Nous sommes en pleine saison avec de bons et beaux fruits... J'aime cette tradition des confitures qui a bercé mon enfance et j'ai vraiment envie qu'elle perdure !

POUR DE BELLES CONFITURES DELICIEUSES...

DSC06926

DSC07035

DSC09680

- Ne pas cuire la confiture à gros bouillons.

- L'idéal est d'utiliser une bassine à confiture en cuivre. Mais une grande casserole en inox fait très bien l'affaire !

- Ne pas utiliser de fruits trop trop mûrs ou au contraire trop acides. Il est important de choisir des fruits de bonne qualité mûrs et bien sucrés.

- Ne pas oublier le jus de citron (en général le jus d'un demi citron), il empêche le sucre de cristalliser, aide à la conservation et rehausse le goût des fruits.

- On peut ajouter une gousse de vanille, des sachets de sucre vanillé, des épices, des herbes aromatiques (romarin, verveine citronnelle, menthe...) ou de l'alcool dans la confiture de fruits. A chacun de trouver de bonnes et nouvelles associations ! On peut aussi faire des mélanges de fruits et là, le choix est large !

- On peut diminuer la quantité de sucre de la recette en ajoutant en fin de cuisson 1 cuillerée à café d'agar-agar dilué dans 1/4 de verre d'eau puis en laissant bouillir quelques minutes (contrairement à la gélatine, l'agar-agar doit bouillir pour être efficace). 

- Les confitures trop liquides peuvent être rattrapées en les recuisant avec un peu de gélifiant (important : il vaut mieux faire un essai avec 2 ou 3 pots avant de tout faire). Néanmoins, cette méthode est inefficace lorsque la confiture a cuit trop longtemps. Dans ce cas, il vaut mieux l'utiliser pour parfumer des yaourts.

- Conserver les pépins de pommes séchés dans un petit bocal. Ils pourront être réutilisés pour faire des confitures (environ 10 pour 500 g de fruits). Les mettre dans une mousseline avec la confiture : la pectine contenue dans les pépins va se mélanger aux fruits et les confitures seront fermes, juste comme il faut. Retirer la mousseline à la fin de la cuisson.

- En l'absence d'un thermomètre on peut recourir à la technique dite de "l’assiette froide". Placer une petite assiette au frigo ou congel. Quand l’assiette est bien froide la sortir et déposer quelques gouttes de confiture et incliner l’assiette : si les gouttes se figent alors la confiture est prête, si elles coulent alors il vaut mieux continuer la cuisson. 

- Il est important de veiller à la propreté et à la stérilisation des pots : juste avant de les utiliser, les placer dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes, les retirer avec une pince et les laisser égoutter et sécher sur un linge propre en les retournant. C’est un préambule essentiel pour une bonne conservation de tous les types de préparations.

- FERMETURE A CHAUD AVEC DES POTS TWIST-OFF

Une fois la confiture cuite, la verser immédiatement dans les pots lavés et ébouillantés, visser les couvercles sur les pots en appuyant dessus, les mettre 5 minutes dans de l'eau très froide et les retourner jusqu'à complet refroidissement afin de créer un vide d’air qui sera le garant de la conservation.

 ET MAINTENANT BONNE REALISATION ET BONNE DEGUSTATION !