Une véritable découverte ! Et un plat très complet d'origine hawaïenne (voir après la recette).

POKE BOWL THAÏ

IMG_4771

IMG_4774

Pour 2 personnes

Préparation : 20 mn

Marinade : 2 h

Cuisson : 11 mn

Ingrédients :

- 2 pavés de saumon

- 1 avocat bien mûr

- 1 mangue

- 1 morceau de gingembre frais

- 120 g de riz basmati

- 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz

- des graines de sésame toasté

Pour la marinade :

- 1 citron

- 1 oignon

- 1 gousse d'ail

- 1 cuillerée à café de curcuma

- 1 cuillerée à soupe d'huile de sésame

- 1 cuillerée à café d'huile d'olive

- 1 cuillerée à soupe de sauce soja salée

- 1 cuillerée à café de quatre épices

Réalisation :

* Faire cuire le riz basmati.

IMG_4770

* Dans un bol, mélanger l'oignon émincé, l'ail écrasé, le jus du citron, l'huile de sésame, la sauce soja, l'huile d'olive et les épices pour préparer la marinade.

* Couper les pavés de saumon en petits dés et les mélanger à la marinade. Réserver au frais au moins deux heures.

IMG_4764

* Couper l'avocat en deux, ôter le noyau, la peau puis le couper en lamelles.

* Couper la mangue en deux autour du noyau, la découper en cubes façon hérisson.

* Peler le gingembre et le râper.

IMG_4768

* Dans un bol, déposer la quantité de riz voulue, verser une cuillerée de vinaigre de riz, les graines de sésame et mélanger. Déposer dessus les lamelles d'avocat, les dés de mangue et le gingembre râpé. Terminer par le poisson mariné. Achever la présentation en saupoudrant de graines de sésame.

IMG_4772

IMG_4773

IMG_4775

BONNE DEGUSTATION !

A l'origine, le Poke bowl, à prononcer « Pokaï » est un plat traditionnel d'Hawaï. Il fait de plus en plus d'émules aux États-Unis et au Japon, où il a presque réussi à détrôner le sushi.

Dans la recette originale, on retrouve du thon rouge cru mariné dans de la sauce soja. En accompagnement du poisson, on ajoute de l'avocat coupé en tranches, des algues, des noix de cajou ou de macadamia, des oignons émincés, des morceaux de mangue fraîche, du gingembre et du riz, le tout servi dans un bol bien sûr.

Les foodies apprécient les avantages « healthy » et détox de ce plat. Les aliments qu'il contient sont sains et très peu caloriques. Le riz apporte une bonne source énergétique, le poisson cru et l'avocat sont eux deux une bonne source d'oméga 3, le gingembre est également un bon antiseptique.

Le poke bowl n'est pas le premier bol à avoir du succès, avant lui, il y a déjà eu le bowl cake (gâteau aux flocons d'avoine) et le smoothie bowl ( boisson à base de yaourt et de fruits) , eux aussi mis en avant pour leurs avantages pour la santé.

Quelles différences entre le Chirashi Japonais et et le Poke bowl Hawaïen ?

Les similitudes entre les deux sont nombreuses. Le Chirashi, signifie en japonais « dispersés », Dans l'idée, il s'agit simplement d'un sushi déconstruit présenté dans un bol, dans lequel on retrouve les éléments classiques qui le compose : le saumon, l'avocat, algues et le riz.

Le Poke bowl lui se traduit plus par « salade de poisson en dés ».Son poisson est mariné et l'assaisonnement n'est pas le même. Le bol dans lequel il est servi est beaucoup plus petit que celui de son cousin japonais.

On peut aussi trouver des ressemblances entre le Poke bowl et le Ceviche, un autre plat traditionnel d'Amérique Latine composé de poisson cru en petits morceaux marinés minute dans du jus de citron et du piment frais .Avec sa situation géographique, il n'est donc pas étonnant de retrouver dans ce plat traditionnel d'Hawaï des influences japonaises et latines.