Il se met à faire plus froid depuis quelques jours et il est temps de nourrir les passereaux de nos jardins ! Chez moi je vois circuler essentiellement des mésanges, des rouges-gorges, quelques moineaux, des verdiers … qui ont tendance à être détrônés par des tourterelles, des pies et des corneilles... voire des perruches vertes lâchées il y a plusieurs années et parfaitement adaptées !

DES RECETTES, MAIS PAS POUR NOUS... NOURRIR LES OISEAUX EN HIVER.

IMG_20190201_105741_459

IMG_2118

L’hiver est la période où les ressources naturelles se raréfient. Pourtant, les oiseaux doivent  absolument se nourrir régulièrement pour lutter contre le froid afin d’éviter la mort. Ils brûlent un grand nombre de calories pour maintenir leur température corporelle. Ils ont alors besoin d’apports nutritionnels riches en graisse et en graines. C'est là où ceux qui ont un jardin peuvent intervenir !

Ne jamais donner d’aliments salés, de lait ou d’aliments cuits. Les aliments les plus appréciés sont les graines de tournesol, les arachides, les boules de graisse végétale et les mélanges de graines et pour certains oiseaux les fruits.

Commencer à nourrir les oiseaux au début de l’hiver ((dès Novembre s'il fait froid), ne pas s'arrêter en cours de saison sinon les oiseaux seront désorientés.

Ne pas oublier pas de leur proposer de l’eau (tiède si le gel menace), pour qu’ils puissent s’abreuver et se baigner pour entretenir leur plumage.

Arrêter le nourrissage dès le début du printemps (fin mars) pour permettre aux oiseaux de varier leur alimentation en mangeant des insectes et retrouver leur instinct. 

Il faut donc éviter de donner aux oiseaux des cacahuètes salées ou grillées, du pain sec (le pain n’est pas recommandé pour les oiseaux, ce type d’aliment contient du gluten qui n’est pas adapté au système digestif de certains d’entre eux), des biscottes ou du pain grillé, des aliments salés, etc. En revanche il est conseillé de leur offrir des boules de graines faites maison, des colliers d’arachides avec leurs coquilles ou encore des pommes de pin aux graines.

Pour le côté écolo et économique (et pour le plaisir !), à la fin de l’automne, ramasser des baies sauvages comme les grappes du sureau et du sorbier, les boules du lierre et de l’aubépine, les prunelles, les glands du chêne, les faînes du hêtre, les cônes d’épicéa ou les pommes de pin par exemple. Tous ces fruits seront particulièrement appréciés par certaines espèces d’oiseaux comme les pics, piverts, geais, tourterelles et pigeons…

GUIRLANDES D'ARACHIDES (CACAHUETES)

Matériel :

- cacahuètes non décortiquées et non salées

- une grosse aiguille (à laine) avec un gros chas

- de la ficelle ou du raphia

Méthode :

* A l'aide d'une grosse aiguille, percer et enfiler les cacahuètes sur une ficelle ou un brin de raphia (moi j'en mets une vingtaine).

IMG_2040

* Puis suspendre ces guirlandes à des branches d'arbres du jardin.

IMG_2037

IMG_2085

Tout de suite visitées, on voit les trous causés par les becs et les cacahuètes ne sont plus là...

BOULES DE GRAISSE AUX GRAINES

Ingrédients :

- 250 g de graines pour oiseaux des jardins, à acheter en animalerie. (Ne pas utiliser d'autres graines que celles-là, car il est impératif d'utiliser des graines à l'état naturel, surtout pas des graines salées).

- 500 g de margarine ou de végétaline. (Eviter d'utiliser du beurre, de la graisse de canard ou d'oie ou du saindoux car les matières grasses d'origine animale sont dangereuses pour les oiseaux, susceptibles de provoquer chez eux des maladies cardio-vasculaires fatales).

- des pots

- de la ficelle ou du raphia

- des allumettes

Méthode :

* Préparer 20 cm de ficelle et 3 allumettes pour chaque morceau de ficelle. Mesurez 2 cm à une extrémité. A partir de ce point, placer les 3 allumettes tous les 2 cm environ. Faire un nœud autour de chaque allumette. Disposer le bout de la ficelle au fond du pot afin de vérifier que les 2 premières allumettes se trouvent dans le pot et la troisième juste au dessus. Renouveler l’opération pour chaque pot.

IMG_2089

* Mettre la margarine ou la végétaline à ramollir à l'avance dans le micro ondes sans que la graisse fonde complètement.

* Dans un saladier, la mélanger ensuite à la cuillère avec les graines pour oiseaux. En emplir des moules (genre pots de crème ou de yaourt, emporte-pièces...).

* Les faire refroidir et durcir plusieurs heures au réfrigérateur.

IMG_2092

* Démouler (en cas de difficulté, passer les pots sous l’eau chaude et tirer doucement sur la ficelle).

IMG_2104

* Déposer alors chaque boule dans un récipient adapté (il existe des récepteurs pour les boules de graisse) ou accrocher à des branches ou à une couronne (hors de portée des chats). Si vraiment on ne peut pas faire autrement, envelopper chaque boule dans un morceau de filet (par exemple un filet de récupération ayant contenu des fruits ou des légumes de supermarché) et accrocher.

* Suspendre aussitôt dehors et conserver les autres au réfrigérateur.

* Quand on a ramassé des pommes de pin dans la nature, les enduire de margarine ou de végétaline, puis les rouler dans le mélange de graines pour oiseaux sauvages.

* Placer plusieurs mangeoires dans le jardin pour éviter la concurrence entre les espèces et la transmission des maladies.

AUTRE MELANGE POUR BOULES DE GRAISSE AUX GRAINES (2)

Ingrédients :

- 8 cuillerées à soupe d’huile de noix de coco solide

- 2 cuillerées à soupe d’huile de tournesol

- 1 cuillerée à soupe de pâte de sésame

- 3 cuillerées à soupe de graines de tournesol

- 3 cuillerées à soupe de millet doré décortiqué

- 3 cuillerées à soupe d’avoine décortiquée

- 3 cuillerées à soupe de cacahuètes non grillées et non salées

- 3 cuillerées à soupe de sarrasin décortiqué

- 3 cuillerées à soupe de raisins secs (facultatif)

Méthode :

La même que ci-dessus.

Certains oiseaux comme les merles, les pinsons, les grives se nourrissent au sol, penser à leur proposer des pommes ou des poires flétries, voire des bananes un peu trop mûres. 

COURONNE HIVERNALE DE NOURRITURE POUR LES OISEAUX DES JARDINS

Ingrédients :

- 1 couronne en jonc ou branches

- de la ficelle

- du fil de fer pour suspendre la couronne et du caoutchouc pour protéger la branche

- des guirlandes d'arachides

- des boules de graisse aux graines (du commerce ou maison, ou les deux)

- des pommes

- des épis de céréales, des cacahuètes...

Méthode :

* Couper trois morceaux de ficelle (épaisse, pour l'extérieur) d'une quarantaine de centimètres. Les attacher à la couronne par une extrémité à chaque tiers de la couronne. Réunir les trois autres extrémités en un nœud. Y passer un crochet ou une fixation.

* Suspendre tout autour de la couronne des guirlandes d'arachides, des boules de graisse, des rondelles épaisses de pommes...

* Glisser des épis entiers, des cacahuètes... dans les entrelacs de la couronne.

* Accrocher la couronne à une branche.

IMG_2119

BONNE DEGUSTATION A EUX !

Vous pouvez retrouver cet article sur mon blog nature POUCE ! CA POUSSE !  avec plus de photos... http://bea5apoucesverts.canalblog.com/