Il y a longtemps que je n'avais pas publié une petite astuce... Comme je "râle" toujours chaque automne en disant que les châtaignes, c'est long et compliqué à éplucher, j'ai cherché et j'ai trouvé une méthode qui vraiment facilite cette opération !

POUR EPLUCHER FACILEMENT LES CHATAIGNES, ECORCE ET LES DEUX PEAUX...

IMG_1032

DSC04891

IMG_4611

IMG_4610

Pour éviter les confusions...

Tout d'abord, une petite précision. Ne pas confondre les marrons d'Inde, très gros, dont les bogues pourvues de petits pics bien espacés renferment un gros fruit, un marron bien rond. De son côté, la châtaigne se développe en un fruit dont la bogue est impossible à prendre en main en raison des nombreux et longs piquants, elle contient en général deux ou trois fruits, triangulaires et un peu aplatis. Cependant, le terme « marron » désigne une variété de CHATAIGNES CULTIVÉES par les castanéiculteurs et qui vont être travaillés en pâtisserie (marrons glacés par exemple). Les bogues ne contiennent alors qu'un seul fruit, généralement plus gros que les châtaignes « sauvages ».

PREPARATION

Pour éplucher une petite quantité de marrons et châtaignes, il faut les fendre à la surface du côté bombé d'un côté à l'autre de la lunule (partie claire de l'écorce) ou encore mieux sur toute leur circonférence avec un bon couteau pointu. Dans tous les cas, il faut bien inciser l'écorce et la peau. 

Plonger les châtaignes 3 à 5 minutes dans l'eau bouillante. Les passer à l'eau froide sous le robinet et les éplucher aussitôt. En pressant entre les doigts, on dégage les 2 peaux et écorce d'un coup. Lorsqu'elles refroidissent , il devient très difficile de les éplucher. Procéder rapidement et par petites quantités (maximum 5 par 5). Attention... c'est chaud et les doigts n'apprécient guère !

IMG_4593

IMG_4594

Il est temps de se mettre en cuisine pourr des confitures, des crèmes de châtaignes ou des préparations salées (terrines, soupes...)

BONNE DEGUSTATION !