Une semaine chez mon fils aîné pour donner un coup de main pour s'occuper de deux de nos petites filles... Me voici de retour, prête à vous abreuver de recettes ! Je commence par celle-ci, très spectaculaire et vraiment délicieuse. J'en avais très envie car mes enfants ont des origines charentaises et il y a longtemps que j'ai connu ce plat et que je l'ai largement apprécié !

"L'éclade de moules est une préparation typique de moules caractéristique de la cuisine charentaise. Elle est originaire de la Charente-Maritime, et plus particulièrement de l'île d'Oléron et dela région de Royan.

L'éclade (églade parfois) est également connue par les anciens localement sous le nom saintongeais de « terrée » car à l'origine les moules étaient disposées sur la vase séchée (terre) des marais, et recouvertes de tiges de fèves desséchées."

ECLADE DE MOULES

20190726_215203 (1)

IMG_3674

IMG_3675

Pour 4 personnes

Préparation : 30 mn

Cuisson : quelques mn

Ingrédients :

4 litres de moules de bouchot (de Charente-Maritime ou d’Arcachon)

– 30 à 50 litres d’épines de pin bien sèches

– 1 grosse pomme de terre (ou 4 clous)

– 1 pain de campagne

- du beurre salé charentais

- une grande planche en bois

Réalisation :

* Préalablement, mon cher et tendre a assemblé deux planches de bois non traitées pour obtenir une surface de un mètre sur un mètre (mon fils pourra ainsi recevoir du monde autour d'une éclade), et a également cloué 2 tasseaux dessous qui dépassent de part et d'autre afin de servir de poignées. Au milieu il a mis une longuue vis qui permet le maintien de la "patate de départ".

IMG_3654

IMG_3657

IMG_3658

* Ebarber les moules grossièrement (les résidus seront détruits par le feu) et les rincer.

IMG_3656

* Couper la pomme de terre en deux et faire des entailles de la taille des moules (la pomme de terre servira de support pour que les moules tiennent debout). On peut aussi planter 4 clous au centre de la planche et s'en servir pour faire tenir les moules debout.

* Disposer les moules debout (ouverture vers le haut) autour de la pomme de terre pour constituer une spirale. Disposer ainsi toutes les moules, les unes s’appuyant sur les autres.Elles doivent être disposées de façon à s'ouvrir vers le bas, côté bois donc de façon à ne pas être remplies de cendres.

IMG_3660

IMG_3661

Une de mes petites filles fait son éclade à elle...

IMG_3662

IMG_3665

* Recouvrir cette architecture d'un manteau d'aiguilles bien sec. Puis, mettre le feu à plusieurs endroits de cette couverture d'aiguilles (trois ou quatre endroits suffisent à l'embraser).

IMG_3667

IMG_3668

IMG_3669

IMG_3670

IMG_3671

* Après une haute flamme spectaculaire, le brasier s'apaise. On peut à ce moment raviver les dernières flammèches en agitant un calendrier des postes par exemple. Ensuite, le feu s'éteint.

IMG_3672

IMG_3673

IMG_3674

IMG_3676

* Chasser alors les cendres énergiquement à l'aide d'un carton ou du calendrier des postes cité plus haut, ou d'un soufflet (sans faire trop fort) puis soulever le plateau très précautionneusement pour l'apporter à table ou sur une table d'appoint.

* Déguster les moules encore chaudes avec du pain et du beurre salé des Charentes pour les accompagner.

IMG_3677

BONNE DEGUSTATION !